GNV/bioGNV, une alternative concrète aux carburants pétroliers

ACCUEIL

Opérateur phare du transport public de voyageurs, Keolis transporte plus de
3 milliards de voyageurs dans 15 pays et
sur 4 continents.

Keolis s’est investi depuis de nombreuses années dans une palette de solutions destinées à réduire les impacts environnementaux de son parc de véhicules en étant bien souvent précurseur. Les solutions mises en œuvre sont adaptées au contexte local de chaque territoire.

Découvrez nos partenaires

“Pour Keolis, le transport public est la solution et non le problème face aux enjeux énergétiques“. Jean-Pierre Farandou.

 

L’optimisation des consommations d’énergie du Groupe Keolis est le premier objectif de notre politique environnementale. Une des actions est le recours aux énergies alternatives au gasoil. Ainsi, Keolis compte plus de 3 500 bus roulant avec une énergie alternative au 100% gasoil, dont 1040 au GNV et 430 au biogaz.

 

Plusieurs avantages environnementaux liés à l’utilisation du  gaz naturel pour véhicules : réduction des émissions de polluants locaux et de gaz à effet de serre mais également réduction des émissions sonores. En outre, pour le biogaz, comme le gaz est issu du traitement des déchets, nous réduisons également l’épuisement des ressources générés par la consommation d’énergies fossiles et nous obtenons un bilan carbone quasi neutre.

Sur le réseau lillois, 100% des bus roulent au gaz naturel

Depuis février 2014, la totalité des 430 bus urbains de la métropole lilloise roulent au gaz naturel. Ils sont deux fois plus silencieux que les bus au gazole. Une part du gaz naturel utilisé pour l’alimentation de la flotte est composée de biogaz fourni par le Centre de Valorisation de déchets verts des habitants de la Communauté Urbaine de Lille. Cela permet de réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre tout en s’inscrivant dans une logique d’économie circulaire. Avec cette nouvelle offre, 100% des voyages lillois s’effectuent désormais en mode alternatif au diesel : électricité pour le métro et le tram, et gaz naturel pour les bus urbains.

A Stockholm...

...36% des véhicules roulent à 100% avec du biogaz issu du traitement des eaux usées de la ville.

 

Ce sont 2 belles illustrations d’économie circulaire : rien ne se perd, tout se transforme, comme dans la nature !

Documents à consulter (SlideShare)

Le transport public en pleine mutation